Publié le 16/01/2020 à 12:45 / Isabelle Doucet

Elevage

Les possibilités offertes aux AOP ont été renforcées par le règlement européen Omnibus et pourraient l'être à nouveau dans la prochaine PAC

Viande bovine : la FNB pousse les organisations de producteurs à s'associer.

Afin de renforcer leur poids dans les relations commerciales, les éleveurs de bovins viande de la FNB (affiliés à la FNSEA) enjoignent les organisations de producteurs (OP) à collaborer davantage, et notamment à créer une association d'OP (AOP).

C'est qu'ils ont annoncé lors d'une conférence de presse le 15 janvier, en amont de leur assemblée générale les 5 et 6 février à Anse (Rhône), qui portera particulièrement sur ce thème.

« Notre ambition, c'est qu'une vraie ambition de création d'AOP soit annoncée au salon de l'agriculture », a expliqué le président de la FNB Bruno Dufayet.

Autre demande adressée aux OP : qu'elles proposent des prix à leurs acheteurs, sans quoi le dispositif de « prix abusivement bas », renforcé par la loi Egalim, ne peut s'appliquer, regrettent les éleveurs. 

Pour rappel, les possibilités offertes aux AOP ont été renforcées par le règlement européen Omnibus et pourraient l'être à nouveau dans la prochaine PAC, avec l'extension des programmes opérationnels à de nouvelles filières (après les fruits et légumes et la vigne).

C'est notamment la raison qui pousse les groupements de producteurs de porcs de l'UGPVB à travailler actuellement à la création d'une AOP.

Source : Agra

Mots clés : FILIERE VIANDE BOVINE OP ORGANISATION DE PRODUCTEURS BRUNO DUFAYET FNB
Publicité
Annonces légales