Publié le 09/10/2019 à 09:50 / TD journaliste2

Mobilisation

Une nouvelle mobilisation est prévue le 22 octobre

Une cinquantaine d'agriculteurs isérois a occupé mardi 8 octobre le rond-point de La Tour-du-Pin.

« C'est une grande réussite », a affirmé le secrétaire général de la FNSEA Jérôme Despey, au siège du syndicat, à l'issue de la journée de mobilisation nationale du 8 octobre, commune avec les Jeunes agriculteurs, sur le thème « France, veux-tu encore de tes paysans ? »

Les deux syndicats revendiquaient à 16h « l'ensemble des départements français mobilisés », « 100 blocages ou opérations escargot », 6000 tracteurs et 10000 agriculteurs.

Une réunion est prévue en fin de journée avec le ministre de l'Agriculture pour lui « porter un premier avertissement ».

La semaine prochaine, une action syndicale d'étiquetage de l'origine des produits est prévue en grande distribution et restauration collective.

Enfin une « nouvelle mobilisation » est prévue le 22 octobre dont le mode opératoire n'a pas été dévoilé. Mais Jérôme Despay promet « une montée en puissance ».

Les syndicats ont listé leurs principales revendications : pas de ratification du Ceta, un meilleur budget pour le ministère et les chambres d'agriculture dans le cadre du projet de loi de finances 2020; des arbitrages favorables concernant les zones de non-traitement, l'adoption de leurs propositions sur le délit d'entrave dans le cadre de la proposition de loi portée par le sénateur Jean-Noël Cardoux, actuellement en 1ère lecture au Parlement ; une déclaration de soutien du président de la République ; et des mesures pour les pensions des agriculteurs déjà à la retraite.

 
Source Agrafil
Mots clés : JA FNSEA SYNDICAT ACTION SYNDICALE ACTION SYNDICALE FNSEA JA
Publicité
Annonces légales