Publié le 08/10/2019 à 15:15 / TD journaliste2

Manifestation

Les agriculteurs isérois ont ciblé La Tour-du-Pin.

Les agriculteurs isérois ont ciblé La Tour-du-Pin.

Les syndicats agricoles majoritaires ont lancé, le 8 octobre, une centaine d'actions ciblant les axes routiers et les grandes agglomérations dans toute la France.

L'objectif de la FNSEA et des JA est double: « Adresser un premier avertissement au gouvernement » et « interpeller les citoyens sur la détresse du monde agricole », avec le mot d'ordre « France, veux-tu encore de tes paysans ? »

Dans un document envoyé à la presse le 4 octobre, les organisations syndicales rappellent les trois axes de leur mobilisation: « l'agribashing », les accords commerciaux et les distorsions de concurrence.

Péage gratuit, convergence de tracteurs, blocage des routes, opérations escargot, etc.: chaque département impliqué a choisi son propre mode d'action.

La capitale est particulièrement dans le viseur avec une dizaine d'actions prévues en Ile-de-France.

La journée du 8 octobre marque le début d'une série de mobilisations qui durera jusqu'à la mi-novembre, balayant un thème différent chaque semaine (étiquetage, restauration, Europe, etc.).

En Isère, une trentaine d'agriculteurs et une dizaine de tracteurs ont occupé le rond-point de la sortie de l'autoroute A43 à La Tour-du-Pin. En fin de matinée, une délégation a été reçue par la sous-préfète Caroline Gadou.

 

Source agrafil
Mots clés : JA MANIFESTATION FNSEA SYNDICAT DETRESSE AGRICOLE
Publicité
Annonces légales