Publié le 04/10/2019 à 12:50 / Marianne Boileve

Festival des pastoralismes

Pour la 14e édition du festival Pastoralismes et grands espaces, du 11 au 13 octobre, la Fédération des alpages de l'Isère programme une vingtaine de films, assortis de nombreuses rencontres thématiques. Et propose, en apéritif, une expo photo de Pierre Witt sur la vie en alpage aujourd'hui.

Présentée au Palais jusqu'au 26 octobre, l'exposition du photographe Pierre Witt brosse un portrait sans folklore et sans fard de la vie en alpage.
Crédit photo : Pierre Witt

Drôle d'endroit pour une rencontre... Des brebis, des chèvres et des abondances sur les murs du restaurant du Palais : les clients n'avaient encore jamais vu ça. Mais ils apprécient. La Fédération des alpages de l'Isère aussi qui, depuis trois ans, travaille à implanter son festival du film Pastoralismes et grands espaces au cœur de Grenoble, là où se côtoient des gens qui « pratiquent la montagne, mais de manière différente ».

Sortir de sa bulle

En y installant une exposition photographique sur la vie en alpage et en choisissant pour camp de base ce lounge bar chic de la place Victor-Hugo, la FAI ose le cocktail détonant. « Il faut sortir de notre bulle, ne plus être dans l'entre-soi, mais au contraire essayer de partager entre monde pastoral et monde urbain », soutient Denis Rebreyend, son président.

C'est assez réussi. En amont du festival, qui fera défiler ses bobines du 11 au 13 octobre au cinéma le Club, les curieux pourront parcourir la réalité de quatre alpages de Haute-Savoie, photographiés sans folklore par Pierre Witt. Arpenteur du monde alpin depuis plus de vingt ans, le journaliste livre ici sa perception de « Là-haut », l'univers intime d'éleveurs alpagistes qui, le temps d'une estive, habitent la montagne, soignent leurs bêtes et transforment le lait en fromage, tout en se forçant à des cohabitations plus ou moins heureuses. Car, en Haute-Savoie comme ailleurs, les visiteurs de passage ignorent souvent tout de l'activité pastorale et de ses contraintes. 

Pierre Witt explore l'univers intime d'éleveurs alpagistes qui, le temps d'une estive, habitent la montagne, soignent leurs bêtes et transforment le lait en fromage.Pour réaliser ce travail, le photographe Pierre Witt a longuement arpenté quatre alpages dans les Aravis, les Bauges, le Chablais et le Mont-Blanc.

Commandée en 2013 par la Société d'économie alpestre de Haute-Savoie, cette exposition présente différents aspects de la pratique de l'alpage dans les Aravis, les Bauges, le Chablais et le Mont-Blanc. En contrepoint des images, de courts textes, traduits en anglais, rappellent une vérité oubliée, voire méconnue, à des urbains qui n'en ont souvent aucune idée. « Une telle exposition, c'est l'occasion idéale de faire se rencontrer deux mondes qui s'ignorent et qui ont tout intérêt à se côtoyer, fait observer René Jacquin, administrateur à la FAI et ancien responsable professionnel qui conserve un pied sur l'alpage de Vaujany. C'est aussi la raison d'être du festival : faire passer des messages, notamment sur des dossiers chauds comme le loup. » Et Séverine Gauci, productrice chez Seven doc, d'ajouter : « Pour partager, il faut connaître l'autre. Montrer cette expo dans ce bar, c'est important : plus on se connaîtra, mieux on se comprendra... plutôt que de s'affronter. »

Marianne Boilève

Le teaser du festival en vidéo

 

14e édition du festival du film Pastoralismes et grands espaces

Rencontres cinématographiques sur les alpages et le monde pastoral dans toute sa diversité, en partenariat avec le cinéma Le Club, rue du Phalanstère à Grenoble.
Projections, rencontres et débats les 11, 12 et 13 octobre à partir de 10h.
Tarifs de 4,5 à 6 euros (Pass 5 séances : 20 euros).
Repas d'alpage dans différents restaurants de Grenoble et apéros des bergers au lounge-bar Le Palais (4,place Victor-Hugo).
Pour consulter le programme détaillé du festival, cliquer ici

 

Mots clés : GRENOBLE DENIS REBREYEND FESTIVAL DU FILM PASTORALISME ET GRANDS ESPACES FAI FEDERATION DES ALPAGES DE L'ISÈRE PIERRE WITT LA HAUT ARAVIS, LES BAUGES, LE CHABLAIS MONT-BLANC
Publicité
Annonces légales