Publié le 29/07/2019 à 16:20 / TD journaliste

Artificialisation des terres :

Le gouvernement a installé, le 23 juillet, un groupe de travail « partenarial » visant à « lutter contre l'étalement urbain » et atteindre l'objectif de « zéro artificialisation nette », fixé par le Plan Biodiversité de 2018.

Le gouvernement installe un «groupe de travail»

Le gouvernement a installé, le 23 juillet, un groupe de travail « partenarial » visant à « lutter contre l'étalement urbain » et atteindre l'objectif de « zéro artificialisation nette », fixé par le Plan Biodiversité de 2018.

Le groupe, placé sous l'égide des ministères de la Ville, de l'Agriculture et de la Transition écologique, est composé de « représentants de la société civile, de parlementaires, d'associations d'élus, d'ONG et d'aménageurs ».

La première réunion a eu lieu le 23 juillet. Elle a été l'occasion, pour le gouvernement, de présenter son « portail national de l'artificialisation des sols », qui vise à mieux mesurer ce phénomène. Le rapport de France Stratégie sur la question, publié le 23 juillet, a été présenté à l'occasion de la réunion, ajoute le gouvernement.

souce : Agra
Mots clés : ARTIFICIALISATION DES TERRES
Publicité
Annonces légales